La moisson a été bonne pour J.D. Slim et il en récolte aujourd’hui ses fruits. Tels Les douze travaux d’Hercule, le vétéran guitariste vient d’apposer sa griffe sur une œuvre référentielle, ambitieuse, qui témoigne du chemin parcouru en trente ans de carrière.

Avec un peu de recul, on réalise que les chansons figurant sur ce nouvel opus sont une jubilation de hasards, de détours parfois obligés sur les routes secondaires d’Amérique et de rencontres stimulantes avec des musiciens aussi habités par la passion du rock et du blues que lui, témoins privilégiés de son évolution au Québec depuis trois décennies.

Ces hasards, J.D. Slim les a regroupés dans un seul jardin, celui de son «album blanc», ultime métaphore beatlesque reposant sur le concept du disque double avec son kaléidoscope de styles. Au final, 31 pièces au florilège autobiographique, dévoilant chacune une tranche de vie, sa vie à lui : Jean-Denis Bélanger, né à Mont-Louis en Gaspésie, mieux connu sous le pseudonyme J.D. Slim.

À la première écoute, son picking de guitare rappelle aisément celui de Chet Atkins ou Ry Cooder époque Paris Texas. Ses solos électriques sont incisifs et atteignent le plexus, son sens de la mélodie est toujours au service de la chanson. Ici, pas d’esbroufe, pas de solos interminables, tout est calibré et coule de source. Un carré d’as ? À Montréal, c’est le blues qu’on aime, Marianne, Quelle chance de vivre, et J’aime ça quand t’es là. Du J.D. Slim authentique.   - Claude Côté 2015

Photo couverture: GUY LABISSONNIÈRE  /  Photo intérieure: DANIEL DESMARAIS

TÉLÉCHARGEZ LES PAROLES   cd 1 cd 2

MUSICIENS:

Voix principale & harmonies, guitares, dobro, ukulélé, basse, claviers, harmonica: J.D. Slim.
Harmonies vocales: Breen Leboeuf, Bob Walsh, Jim Zeller, J.F. Paradis, Robert David.
Batterie & percussions: J.F. Paradis, Jimmy Ayoub, Stan Deguire, Christian Lajoie, Bruno Roy.

Basse: Stephen Barry, Marc Deschênes, Breen Leboeuf.
Guitare slide: Gaston Gagnon, Dobro: Henri Breton.
Harmonica: Rick L. Blues, Pat Loiselle, Jim Zeller.
Ukulélé: Marc Chassé, Hammond B3: Michel Chasles.
Saxophone & accordéon: Robert David.

Invités spéciaux sur À MONTRÉAL, C'EST LE BLUES QU'ON AIME:
Voix: Bob Walsh.
Mandoline: Pat Loiselle.
Guitare: Louis Janelle, Henri Breton, Michel St-Pierre, Steve Rowe , Gaston Gagnon.
Harmonica: Guy Bélanger, Pat Loiselle, Rick L. Blues.